Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2008

voyage et premieres impressions

Hola!!

 

Ça y est me voilà en compagnie des artistes de l’atelier 12Irpavi après un voyage de 48h!! Ce voyage fait clin d’œil ou même rentre dans le thème de cette résidence Root’arts les « portes et passages » ; Une journée à Paris en attendant le décollage qui ne se faisait pas à cause de la tempête. À trois reprises, nous avons embarqué dans le même avion (et passage de douanes qui se suit) pour finalement passé une nuit à l’hôtel. Arfff!! Heureusement je tombe sur une gentille hôtesse qui me propose (après avoir un peu supplié) de décoller le soir même pour faire Paris - Sao Paulo - Lima et enfin La Paz (trois portes/frontières). Deux personnes se sont jointes à moi après avoir entendu notre conversation. Ainsi, nous avons fait connaissance et partagé la visite de Sao Paulo (ville très peuplée, colorée de par son architecture et sa grande mixité de personnes), vu la ville de haut depuis l’édifice Banespa (qui ressemble en moins haut à l’Empire State Building de New-York). Puis nous avons repris l’avion, le soir, pour Lima ou nous avons quitté une du trio du voyage.

Changement d’avion en 30 min et nous voilà enfin arrivés et fatigués à La Paz vers 1h00 du matin. Repassage à la douane et à la dernière porte du voyage il y avait (enfin!!) David (dirigeant de l’atelier 12) et sa fille Gabriella qui m’attendaient avec une petite banderole : sylvanie bienvenida!! Encantada!!

Puis, abord de son auto, avant de prendre la route, ils m’offrirent un maté de coca qu’il firent sur place (eau bouillant & feuilles de coca) afin de me soulager de l’altitude me fit comprendre david!! Il est vrai que j’ai mis une bonne journée (et quelques matés) avant de respirer « normalement ». Après la route (un peu défoncée par endroits) on arrive chez Vania où je suis logée, puis douche et nuit dans un lit, bien mérité.

 

Le lendemain, découverte du quartier Los Pinos où habite Vania et connaissance avec l’atelier 12 Irpavi et ses artistes Carla, Gloria et le plaisir de revoir Donnato, David et Vania. Cet atelier possède un petit jardin, il est construit de briques rouge et de tôles, avec vu sur les montagnes qui nous entourent. Je m’y sens si bien. À deux ou trois calles (rues) derrière l’atelier nous apercevons le quartier Bolognia de La Paz.

L’atelier est notre lieu du quotidien, où nous partagions nos réflexions et productions. En ce moment nous travaillons sur l’exposition ARTECITO (art en miniature) qui se déroule le 24 janvier. Ce jour est aussi de la fête de l’Alasitas (Aymara) ou la célébration d’EKEKO, le dieu de l’abondance, où les choses dont on souhaite avoir durant l’année (cultures, argents, voiture…) sont achetées en miniature et ensuite bénite par un yatiri – chaman certifié).

En amont à cette préparation, je présente mon travail et ma recherche sur les portes et passages avec lesquels nous allons commencer les expérimentations à l’atelier et dans la ville.

 

Samedi, nous sommes allées (avec Vania et sa maman) au Mercado Negro (marché noir) où les cholitas aux couleurs vives, vendent de la nourriture dans leur stand ou a même le trottoir, on y trouve de tout. Dimanche nous avons fait la Valle de la Luna. 

Je découvre  (souvent ébahi) petit à petit la vie locale très dépaysante, ses nombreux trufis (taxis), mini-bus et micros que l’on empreinte tous les jours pour se déplacer. Les gens, les salte~nas, les sopes, le queso, les fruits, le mate, le café, la cervaza…

 

J’ai encore beaucoup de questions sans réponse sur cette culture si différente de la nôtre, (qui me fait parfois penser au Maroc pour cette vie en montagne et d’autre fois au Québec pour la façon de manger et objets). Je tache de profiter (dans le bon sens du terme) pleinement des gens, de leur générosité, de leur culture et de leurs paysages de différentes couleurs, notamment de terres rouge ocre et petit à petit en faire une expérience aussi bien dans mon travail que dans mon expérience personnelle.

 

À bientôt pour le partage de mes decouvertes, réponses et expérimentations avec les artistes!!

 

Amicalement

 

Sylvanie

 

 

Commentaires

Merci de me ramener là bas !

Dépaysement d'abord, puis bouleversement au fur et à mesure des rencontres ... et tant de sincérités partagées, n'est-ce pas?

Ici, l'atelier passe ses portes tranquillement : porte du four ouverte ce soir .... cuisson émaillage réussie!

Bises
dominik

Écrit par : dominik | 22/01/2008

Bravo Sylvanie pour ce franchissement quasi-héroïque de toutes ces barrières...les barrières font-elles partie des portes d'ailleurs ?
Merci surtout pour nous emmener avec toi au travers de tes reportages et de tes superbes photos.
Beaucoup d'émotion pour moi, plus le plaisir de reconnaître nos amis et leur sourire....
Je t'embrasse et je vous embrasse tous,
Danièle.

Écrit par : Danièle | 22/01/2008

Bravo Sylvanie ! tu les as passées avec succés toutes ces portes...
Te voilà déjà bien immergée et prête à accueillir et à emmagaziner tout ce que tu vis !
C'est très émouvant de retrouver les images de LA PAZ et surtout des amis.
Une brassée de bises à tous,

Arlette

Écrit par : Arlette | 23/01/2008

Les commentaires sont fermés.